Lights out – David F. Sandberg

filmTITRE : Dans le noir (Lights out)

RÉALISATEUR : David F. Sandberg

NOTE : 12 / 20

 

RÉSUMÉ :

Petite, Rebecca a toujours eu peur du noir. Mais quand elle est partie de chez elle, elle pensait avoir surmonté ses terreurs enfantines. Désormais, c’est au tour de son petit frère Martin d’être victime des mêmes phénomènes surnaturels qui ont failli lui faire perdre la raison. Car une créature terrifiante, mystérieusement liée à leur mère Sophie, rôde de nouveau dans la maison familiale. Cherchant à découvrir la vérité, Rebecca comprend que le danger est imminent… Surtout dans le noir.

 

 

MON AVIS :

J’avais eu l’occasion de voir 2 ou 3 fois le court métrage original « Light Out » dont est inspiré le film, et je l’avais beaucoup aimé (le genre à vous donner des sueurs froides en 2min30).

C’est donc connaissant déjà cette particularité encore peu explorée d’après moi (j’ai vu peu de films d’horreur utiliser un principe selon lequel la peur n’existe qu’en éteignant les lumières) que je me suis lancée dans le film. Et je dois avouer que mon avis reste un peu mitigé…

Premièrement, la scène d’introduction est absolument géniale. On y retrouve tout l’intérêt qu’avait le court-métrage et vous annonce tout de suite la mécanique du film. Cette scène passée, j’ai été assez déçue. Le film n’est pas mauvais, loin de là, cependant passé 30min on a vite fait le tour. L’histoire classique : une entité dans une maison aussi éclairée que le fond d’une grotte, même en plein jour, un enfant d’une dizaine d’année innocent mais parfaitement conscient de ce qu’il se passe. Donc pas grand chose de nouveau en soit sauf que cette fois-ci, et pour une fois dans un film d’horreur faisant intervenir une entité paranormale, les personnages ont une chance de s’en sortir parce que l’horreur disparait dans la lumière.

/!\SPOILER/!\

Je suis à la fois contente et déçue de cette semi Happy End. Contente parce que ça fait toujours plaisir de pas finir sur un truc super glauque. Déçue parce qu’on aurait pu être sur quelque chose de plus spectaculaire (finir en beauté quoi). Parce que si le suicide de la mère sert à tout faire disparaître c’est un peu… banal ?

/!\FIN SPOILER/!\

En bref, un bon film qui se laisse regarder facilement, assez intéressant avec des scènes bien intenses. Cependant le court-métrage reste bien meilleur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s