Les Saisons du Paradis – Nico Augusto

14719831_158354851293856_3788876327256326144_n

TITRE : Les Saisons du Paradis

AUTEUR : Nicolas Augusto

ÉDITION : Amazon

NOTE : 4,5 /5

 

 

RÉSUMÉ :

Louis L’Amour, L’un des plus grands auteurs américains a dit un jour « Le temps viendra où vous croirez que tout est fini. C’est alors que tout commencera. » Dans les saisons du paradis, c’est exactement ce qu’un groupe de personnes, des survivants de la plus grande purge que la terre ait connu, va réussir à réaliser. Dans leurs luttes pour survivre sur cette planète désormais stérile et dépouillée, ils apprendront que la mort de l’humanité tout entière n’est que la résultante de leurs propres actions irréfléchies. Ces siècles de dévastation de cette terre nourricière qui les maintenait en vie, allaient finalement mettre un terme à leur existence. Les animaux seront tués et mangés jusqu’à leur extinction. Les arbres seront coupés plus rapidement que l’on ne pourra les remplacer. Cette eau nécessaire à la vie sera souillée jusqu’à devenir imbuvable, et l’air sera chargé de particules nauséabondes qui feront suffoquer cet oxygène si vital à leur survie et à la survie de toutes les autres choses sur terre. En même temps que les survivants apprennent à évoluer dans un tout nouveau monde, il devront se rappeler que c’est l’arrogance humaine et ce sentiment de supériorité qui a eu raison de l’humanité à la fin.

Les saisons du paradis vous promèneront dans les tréfonds d’une forêt mystique depuis le début des temps en passant par le 21ème siècle et la chute de la civilisation. Votre esprit voyagera en compagnie de Yann, un jeun garçon atteint du syndrome d’Asperger et son fidèle compagnon, Ani, un bouledogue français avec qui Yann peut communiquer par télépathie. A leur coté durant leur long voyage, vous aurez l’opportunité de rencontrer le reste des personnages centraux et d’être le témoin de l’éveil des uns et de la disparition des autres Cette histoire vous accordera le droit de découvrir le plus bel endroit qui ait existé sur terre et en même temps de conserver une courte longueur d’avance sur cette sombre et vile race humaine. Plus important encore, les saisons du paradis vont éveiller votre imagination et ouvrir votre esprit à des possibilités que vous n’aviez encore jamais soupçonnées. Cela vous prendra à la gorge en même temps vous remettrez en question tout ce que vous pensiez savoir sur l’humanité et vous commencerez à vous rendre compte de la possibilité de l’existence de choses qui ne peuvent être vues avec des yeux mais seulement senties avec le cœur et l’âme.

 

 

MON AVIS :

Par où commencer… J’ai vraiment beaucoup de choses à dire sur ce livre, et je ne suis pas sure de pouvoir tout organiser correctement. Donc je m’excuse par avance.

Donc, pour commencer j’ai eu énormément de mal à rentrer dans l’histoire, tout simplement parce que j’ai détesté la mécanique du livre. Pour vous donner une idée, l’histoire est sectionnée et organisée à la façon Pulp Fiction ou Pink Floyd : The Wall. Mais déjà que dans les films, cette mécanique là est très dure pour mon pauvre cerveau, mais alors en livre, je vous laisse imaginer. Surtout qu’il y a beaucoup de personnages, et par conséquent beaucoup d’histoires qui sont toutes liées, et qui se recoupent à un moment donné.

En revanche, une fois qu’on est rentré dans l’histoire, et qu’on s’est habitué à cette mécanique, c’est génial parce que ça fait totalement travailler nos méninges (les supposition fusent pour avoir le fin mot de l’histoire) et nous incite à lire toujours un peu plus pour savoir qui est qui, qui a fait quoi et dans quelle mesure toutes les histoires sont liées.

Au niveau des lieux et de l’écriture, certaines parties m’ont parues vraiment très féériques, calmes, lumineux… on imagine assez bien un univers magique un peu comme celui du jeu Ori and the blind forest.

Et au contraire, pendant un temps, certains chapitres ont été vraiment perturbants psychologiquement, on se serait presque cru dans Freddy, les griffes de la nuit. Le personnage sombre dans ses cauchemars en un instant et il est compliqué de distinguer ce qui est réel de ce qui ne l’est pas. Et alterner ces deux ambiances, c’est très déroutant tout de même puisqu’on passe du paisible à l’horrible sans aucun ménagement.

Par contre, et parce que je préfère être très honnête, par moment j’ai regardé le livre comme s’il était écrit dans une langue inconnue… Certains passages m’ont laissé scotchée en mode « Euh… What the fuck ?! » Je ne veux pas spoiler et je ne citerais donc pas les passages mais j’ai trouvé que parfois ça partait légèrement en cacahuète x)

Enfin, j’ai été un peu déçue de l’écriture de certains passages par rapport au reste du livre. C’est comme si ils avaient été retravaillé sans relecture avec les paragraphes d’avant et ceux d’après. Mais sinon, à part quelques coquilles, j’ai beaucoup aimé la façon dont le livre est écrit.

C’est assez frustrant pour moi. En commençant à le lire, je me suis dit « Ok, je vais détester ce livre ! » et pendant ma lecture, à plusieurs reprises je me suis dit « Oooh ! Ce livre va être un coup de cœur ! ❤ » Au final, ni l’un, ni l’autre. J’ai beaucoup apprécier même si je trouve qu’il nous manque quelques informations tout de même, et que parfois ça trainait un peu en longueur, mais à cause de quelques passages qui m’ont laissé un peu sceptiques, ce livre reste dans un « J’ai passé un très bon moment, mais sans plus ». Dommage. Hâte de voir les suites pour avoir le fin mot de toute cette histoire !

 

 

CITATIONS :

« Le début d’une nouvelle vie »

[Lire le reste des citations de ce livre …]

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s